Cenco: Les évêques ne désarment pas, les yeux sont tournés vers le Rassop et son élection au conseil des sages

0
260
Quelques évêques catholiques de la RDC (archives)

 

Dans un point de presse tenu en fin d’avant midi ce lundi 27 Février 2017, le secrétaire général de la Cenco est revenu sur toutes les questions liées aux arrangements particuliers sur l’application de l’accord de la saint Sylvestre. 

Pour l’abbé Donatien Nshole la question de la nomination du premier ministre est bloquée par la mauvaise foi des acteurs politiques congolais. Mais il garde l’espoir et attend l’élection du président du Conseil des sages du Rassop.

L’abbé Nshole a exhorté la population à faire pression sur les politiques en vue de faire aboutir dz processus qui tire en longueur. Il estime que le fait de donner un nom ou une liste de trois ne peut pas prendre tout un pays en hotage.

Même s’il faut amener trois noms mais un après l’autre pour soumettre à l’appréciation du Chef de l’état, il faudra trouver tout de même un moyen pour avancer. A-t-il ajouté. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here