Ballet politique au Haut-Katanga : Jean-Claude Kazembe sur un fauteuil éjectable ?

0
454

Des personnalités politiques de la Majorité présidentielle (MP) semblent se donner rendez-vous dans la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) cette semaine. Après l’arrivée avec pompe du ministre national de l’intérieur et porte-parole de la Mp Emmanuel Shadari, c’est autour du président de l’assemblée nationale et secrétaire général de la MP de fouler ses pieds dans cette même province, accompagné d’une forte délégation de cette plateforme qui soutient le Chef de l’Etat Joseph Kabila.

Ces arrivées au haut niveau de la politique de la MP ont conduit plusieurs personnes à spéculer sur ce qu’ils appellent une fin de règne du locataire du bâtiment administratif (gouvernorat) de l’avenue Kasavubu.

D’autres langues avancent même que toutes ces personnalités sont venues annoncer sa fin de règne au gouverneur en place et que le nom de son remplaçant serait déjà connu.

Rien d’officiel à ce jour…

Ayant eu vent de cette affaire, notre rédaction a contacté un député provincial du Haut Katanga pour vérification.

Pour cet élu de la province, « rien d’officiel n’est fait à ce jour pour concrétiser cette rumeur qui alimente les débats à Lubumbashi. Il est certes vrai que Jean-Claude Kazembe n’est pas toujours le bien aimé dans sa famille politique qui l’accuse de quelques failles, mais aucune motion de défiance à son encontre n’est déposée au bureau de l’assemblée. D’ailleurs les députés sont en vacance parlementaire et repartis dans leurs circonscriptions électorales respectives ». a-t-il ajouté

Plusieurs attaques sont visibles sur la toile et ça va dans tous les sens pour condamner ou défendre Jean-Claude Kazembe, mais ce n’est que l’avenir qui déterminera le sort de l’élu de Kasenga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here