Kananga : La délégation gouvernementale ciblée par une attaque de Kamwina Nsapu

0
302

Toute la population est restée terrée dans des maisons ce mardi 14 mars dans plusieurs quartiers de la ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasai central. 

Alors qu’une délégation constituée du vice premier ministre et ministre de l’intérieur Emmanuel Shadari est en mission dans cette ville pour trouver une solution aux attaques permanentes sur les forces de l’ordre, attaques attribuées aux miliciens de Kamwina Nsapu, des tirs nourris ont été entendus depuis le matin aux alentours du gouvernorat.

Selon notre source sur place, « ça tire de partout et même à l’arme lourde depuis le matin. Des jeunes gens identifiés comme appartement à la milice ont fait leur entrée dans la ville et voulaient s’en prendre à la délégation venue de Kinshasa »

Les habitants de plusieurs quartiers sont restés enfermés dans les maisons et ne savent se décider du reste. Ce mouvement mystique a commencé à la suite de la mort du chef traditionnel Kamwina Nsapu. Ses sujets, du moins ceux qui se reconnaissent en lui et qui ont un attachement particulier aux fétiches, se sont résolus de le vanger.

Des démarches sont encours pour permettre la sortie de crise.

En rappel ces miliciens reclameraient le corps de leur défunt chef pour des obsèques dignes de lui et aussi le dénouement de la situation politique au pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here