Mazembe : Thierry Froger rend le tablier

0
210

La nouvelle est tombée depuis la soirée du lundi 20 mars 2017, le technicien Français Thierry Froger, récemment engagé comme entraineur du TP Mazembe de Lubumbashi n’a pas su contenir les critiques après l’élimination « précoce » de l’Equipe de Moïse Katumbi en ligue des champions de la CAF, et devra quitter Lubumbashi ce mercredi 22 Mars 2017

Le TP Mazembe a été sorti de la C1 par une équipe débutante de CAPS United du Zimbabwe, après deux matchs en dessous de la moyenne, sous les commandements du Français qui, à l’arrivée avait présenté des ambitions qui pouvaient amener les supporters à y croire.

Après un match nul (1-1) dans le stade Mazembe de la Kamalondo, le club lushois n’a pas su remonter la pente au Zimbabwe le dimanche dernier, concédant un nul (0-0), synonyme de l’élimination pure et simple de cette équipe qui a toujours passé cette étape de la compétition.

Des bruits des vestiaires …

Depuis son arrivée dans l’équipe de Mazembe, Froger ne s’est pas fait vraiment des amis. Accusé d’être plus bavards, le technicien français se serait buté aux difficultés de gestion d’un groupe comprenant des joueurs aux plus fortes ambitions. Selon les indiscrétions, le courant ne passait pas entre lui et l’ancien capitaine Trésor Mputu. Il se serait mis aussi en conflit avec Kasusula, Matampi et Joél Kimwaki.

Pour preuve, les analystes évoquent le non alignement de tous ces joueurs pour le voyage du Zimbabwe. « Ce déplacement qui était crucial pour le team noir et blanc a manqué l’expérience de ces joueurs et le résultat est connu ». Confirme un journaliste sportif de Lubumbashi.

Le championnat aussi mis en cause…

Pour le président de la FECOFA, Constant Omari, la débacle des clubs congolais en compétitions africaines interclub est aussi due au fait que la Politique s’est mêlée au Sport en RDC. « Le fait que le championnat ait été suspendu pour des raisons politiques a entrainé le manque de compétition dans les jambes pour les clubs congolais engagés en Afrique ». S’est-il plaint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here