Promotion des Investissements: En RDC on peut créer sa société endéans 3 jours (Raymond Ngwej)

0
307

Ayant pris part aux travaux de la semaine minière qui a vécu à Lubumbashi du 23 au 24 Juin 2017, Raymon Ngwej, Directeur provincial de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), a fait l’éloge du climat d’affaire en RDC. Il a profité de cette occasion pour inviter de nombreux investisseurs à tenter le coup, notamment dans le domaine minier. Pour Raymond Ngwej, le Congo continue d’être une bonne destination des investissements.

Il répond ici aux questions de notre Envoyé Spécial à la semaine minière 2017.

Global Infos : Quelle lecture faites-vous de ce forum de Mining week DRC sur la promotion des investissements dans notre pays ?

Raymond Ngwej : Merci de me donner cette opportunité de m’exprimer sur votre média. Ceci est effectivement une initiative à encourager. Notre pays est sur une phase de relance, mais aussi de stabilisation économique. Il y a bien des mesures qui ont été prises dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires pour encourager. Ces genres de forum sont importants étant donné que la RDC mise beaucoup sur le secteur minier comme secteur de prédilection. Ce secteur a une grande dotation factorielle et il faut s’appuyer sur ce secteur en vue de générer des recettes et aider le gouvernement à réaliser des projets d’intérêt général.

Il y a eu des gouvernants et des privés pour trouver des voies et moyens en vue de rendre attractif le secteur minier

G.I. : La RDC toujours une destination d’investissement minier ?

R.N. : Investir en RDC ne constitue plus un problème, toutes les conditions requises pour faciliter les investissements sont déjà réunies. L’essentiel c’est de bien s’orienter vers les structures habilités à aider dans la création d’entreprises au lieu de tomber dans les mains des aventuriers qui peuvent décourager dans les démarches de création de votre société. Parmi ces structures nous pouvons citer l’Anapi, la FEC, la Copemeco, la Fenapec, l’Opec, etc.

Destination des investissements, la RDC le demeure et plusieurs mesures ont été lancées justement pour améliorer le climat des affaires. Que ceux qui veulent investir dans le secteur minier et dans s’autres secteurs n’hésitent pas à venir, et c’est le moment de le faire.

G.I. : La corruption est souvent épinglée dans les démarches de création d’entreprise, quelle garantie a-t-on de se lancer dans ces démarches ?

R.N. : jadis, la création d’une entreprise coutait entre 3000 et 6000 dollars américains, il y en a qui prenaient des avions pour Kinshasa afin d’avoir le NRC (Numéro de registre de commerce). Mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Il y a, à ce jour, une Direction Générale de création d’entreprise à Kinshasa et bientôt elle sera installée dans les provinces. Avec l’équivalent de 120 dollars américains présentement on peut créer son entreprise et avoir tous les documents nécessaires. Mais il faut s’orienter vers les services spécialisés dans ce secteur pour être conseillé.

Pour créer sa société on n’a plus besoin de passer par des avocats et se faire bouffer les honoraires, toute personne peut faire cette démarche actuellement.

G.I. : Quel est le délai de création d’une société au Congo ?

Dans un délai maximum de 3 jours le demandeur peut avoir tous les documents requis pour une société de droit congolais. Comme je l’ai dit, la Direction Générale de création d’entreprise n’a pas encore de bureau en province, et à ce jour c’est l’Anapi qui continue à faire ce travail. En accompagnant tous ceux qui veulent créer des entreprises dans toutes les démarches administratives.

G.I. : Nous vous remercions Monsieur Ngwej

R.N. : C’est moi qui vous remercie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here