Rwanda : Réélection de Paul Kagame 98%, supercherie et confiscation du pouvoir selon les FDLR

0
172

Dans un communiqué de presse signé le 5 Aout 2017, les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) ont traité l’élection présidentielle organisée le 04 Aout de simulacre et de supercherie orchestrés par le pouvoir de Kigali pour confisquer le pouvoir.

Lors de cette élection, le Président sortant Paul Kagame (Tutsi au pouvoir depuis Avril 2000) a été réélu avec plus de 98% des suffrages exprimés. Un score que ses challengers ont salué en précisant que c’est pour la première fois que des opposants ont été autorisés à postuler au Rwanda.

Voici en integralité le communiqué des FDLR, ce mouvement composé essentiellement des Hutus évoluant notamment dans l’Est de la RDC.

COMMUNIQUE DE PRESSE DES FDLR N° 2017-006

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) rejettent avec énergie la supercherie d’élections présidentielles et la confiscation du pouvoir au Rwanda par le dictateur sanguinaire Paul Kagame.

Ce vendredi 04 Août 2017, le régime dictatorial du Front Patriotique Rwandais (FPR-Inkotanyi) du Général-Président Paul KAGAME a organisé un simulacre d’élections présidentielles au Rwanda qui ont donné presque 100% des voix à Paul KAGAME.

Les FDLR rappellent que ce vote qui n’est ni légitime ni régulier a eu lieu après que le dictateur sanguinaire Paul KAGAME et le FPR-Inkotanyi ont opéré une tricherie savamment orchestrée en organisant un vrai faux référendum en décembre 2015 sur fond d’un tripatouillage de la constitution rwandaise pour permettre au fasciste KAGAME de briguer un troisième mandat et rester au pouvoir jusqu’en 2034.

Suite à cette confiscation du pouvoir du peuple rwandais par le dictateur sanguinaire Paul KAGAME et sa clique réunie au sein du FPR-Inkotanyi, les FDLR portent à la connaissance de l’opinion rwandaise, régionale et internationale ce qui suit :

  1. Le simulacre de scrutin du 04 Août 2017 est nul et non avenu.
  2. A l’expiration de l’actuel mandat de KAGAME le 06 Septembre 2017, le poste de Président de la République rwandaise sera devenu vacant.
  3. Les FDLR appellent le peuple rwandais tout entier dans sa diversité de se lever comme un seul homme pour récupérer au plus vite son pouvoir confisqué par Paul KAGAME et sa clique du FPR-Inkotanyi.
  4. Les FDLR appellent la communauté internationale à rejeter sans équivoque le simulacre d’élections présidentielles du 04 Août 2017 et à soutenir le peuple rwandais dans sa marche vers la reconquête de sa pleine souveraineté.
  5. Les FDLR appellent toutes les formations politiques de l’opposition rwandaise et toutes les organisations rwandaises qui luttent pour le respect des droits humains au Rwanda à unir leurs forces afin de soutenir le peuple rwandais souverain dans sa lutte pour se libérer du joug du dictateur fasciste et sanguinaire Paul KAGAME.
  6. Les FDLR demandent aux Forces rwandaises de défense réellement au service du peuple et de la nation, de ne plus se soumettre aux ordres du Général KAGAME afin de ne pas se rendre complices de crimes de guerre et crimes contre l’humanité que leur maître KAGAME s’apprête à continuer de commettre contre son propre peuple en le réprimant dans le sang lorsqu’il se lèvera pour réclamer ses droits confisqués.
  7. Les FDLR ne resteront pas spectatrices et inactives face à la détresse du peuple rwandais.

Fait le 05 Août 2017

La Forge Fils Bazeye

Commissaire à l’information et Porte-Parole des FDLR

 

DJAFFAR AL KATANTY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here