Goma: 51 éléments ex M23 se sont rendus auprès des autorités et ont été présentés à la presse ce mercredi 18 octobre 2017

0
572

Le porte-parole de la 34ème région militaire des FARDC a présenté devant la presse les 51 éléments ex-M23 qui étaient en Ouganda depuis la fin de la guerre entre l’armée congolaise et la rébellion dirigée par le général Sultani MAKENGA.

Ces soldats rendus, ont expliqué que la raison de leur reddition aux FARDC est motivée par la volonté de rentrer au pays et quitter la souffrance qu’ils ont subie en Ouganda : « Nous avons vu que depuis que nous sommes entrés en Ouganda nous n’avions rien eu d’important. C’est ainsi que nous avons décidé de rentrer chez nous, dans notre Congo, que l’on se joigne à notre armée afin de travailler ensemble. Nous sommes en paix et très contents. Nous remercions le chef de l’État qui a accepté que nous ses enfants prodigues puissions rentrer à la maison. Nous lançons aussi un message aux autres qui traînent encore leurs pas là-bas, devenir se rendre aux autorités. » Explique le Capitaine Richard NGADJOLE LOBA, combattant M23.

Major NDJIKE porte-parole de la 34ème région militaire

Pour le Major NDJIKE porte-parole de la 34ème région militaire ces éléments ne sont pas les premiers : « Ils ont décidé de rentrer dans leur pays parce que vous savez que l’armée a reçu l’ordre de chercher et combattre toutes les forces négatives. S’ils ne veulent pas rentrer et se rendre aux autorités ils subiront la force de frappe des FARDC. Je pense que vous savez que ce ne sont pas les premiers, il y a eu 300 autres combattants M23 qui se sont déjà rendus sans problème aux autorités congolaises, et ils sont entrain de suivre le programme DDRRR. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here