TP Mazembe : confusion autour des primes et du retour de l’équipe à Lubumbashi, incompréhension ou influence politique !

0
235

Après leur sacre en terre étrangère en faisant match nul de 0 but (2-1 cumulé) contre Super Sport, les Corbeaux du TP Mazembe devraient regagner Lubumbashi ce lundi 27 Novembre 2017. Cependant l’équipe n’a pas fait le déplacement comme prévu dans la journée de ce lundi.

Les commentaires vont dans tous les sens sur ce retard, quelques proches de l’équipe parlent d’une politique du Gouvernement pour empêcher à l’équipe de Moïse Katumbi de s’offrir un bain de foule à son atterrissage. Une position qui fait des vagues à Lubumbashi.

Dans la foulée, un autre débat voit le jour, il s’agit du paiement par le gouvernement des primes des joueurs et autres frais relatifs aux déplacements de Mazembe.

Sur son compte twitter, le manager général de Mazembe Frédéric Kitenge Kinkumba a affirmé que « son équipe n’a jamais reçu une prime d’encouragement de la part du gouvernement ».

Une opinion contredite par un communiqué du ministre national des sports qui se dit indigné par la méconnaissance de l’apport du gouvernement dans la réussite de Mazembe.

« Grâce à l’intervention du Ministre Papy Niango auprès du Président de la République, le gouvernement a payé à Mazembe, la veille de leur match aller et ce par un versement direct dans son  compte  bancaire, un montant total de 251.500$. Plusieurs preuves en font foi pour ce match  aller joué le 19 novembre et pour la finale-retour jouée le 25 Novembre 2017 à Pretoria. » Peut-on lire dans ce communiqué.

Retraçant d’autres versements dont Mazembe a bénéficiés, le Ministre des Sports estime que l’équipe de Katumbi est la mieux servie en interclubs de la CAF pour toute la République.

Dans un autre tweet plus récent, le Manager de Mazembe remercie finalement le Ministre national des sports qui dépêche son collaborateur à Lubumbashi pour payer les primes de 5000 dollars américians à chaque joueur qui a pris part à cette campagne africaine.

Et un communiqué attribué au comité de l’équipe présente les excuses au ministre des Sports pour « une erreur qui s’est glissée sur les réseaux sociaux » concernant les interventions du gouvernement pour Mazembe.

Un dossier qui risque d’empêcher aux fanatiques de l’équipe de Mazembe de bien fêter leur sacre, un deuxième consécutif après celui de 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here