Udps : JM Kabund justifie la présence de la police au siège du parti et annonce le congrès pour bientôt

0
1555

Il n’y aura jamais deux congrès du parti bien que nous soyons bousculés par le temps, rassure Jean Marc Kabund secrétaire général de l’udps, au cours d’une matinée politique reprogrammée, après le rendez-vous manqué du mercredi perturbé par l’intervention de la police sur ordre de la hiérarchie du parti.

A l’ordre du jour, la présentation des membres de la commission technique  préparatoire du congrès désigné par le secrétaire général mais aussi l’appel à la mobilisation pour la marche du 19 décembre dite de sommation.

Face à une centaine de combattants, Jean Marc Kabund avoue avant tout que c’est bien lui qui a sollicité l’intervention de la police au siège du parti  pour dit-il déjouer le complot des infiltrés qui avaient pour mission de créer une bagarre entre combattants pour ternir l’image de l’un des grands partis de l’opposition congolaise.

Faire appel à la police, un geste qui a été objet des critiques  sur les réseaux sociaux par certains des combattants allant jusqu’à diaboliser le secrétaire général du parti, à celui-ci de rétorquer en plein meeting que « la police n’est pas notre ennemi, c’est notre police à nous aussi seulement elle est visiblement manipulée. Quant à nous de jeter le  pont entre elle et nous par une bonne morale. »

Chemin faisant les membres de la commission technique préparatoire du congrès instituée par les 3 décisions portant la signature du secrétaire général depuis le 15 novembre, ont été présentés. Chapeautée par la coordinatrice Geneviève Beya, suivi de Augustin Kabuya comme 1e coordonnateur adjoint, cette commission n’a que 30 jours pour présenter son rapport à la hiérarchie avant la convocation du congrès proprement dit. Le but ultime du congrès étant d’élire le nouveau président de l’udps.

Il a été demandé à chacun d’apporter son soutien à ce groupe de 32 dont la mission principale est de mener une étude de faisabilité du dit congrès.

Il s’en est suivi une forte mobilisation des combattants par Jean Marc Kabund pour une participation massive à la marche du 19 décembre annoncée par le rassemblement pour faire plier le régime de Joseph Kabila.

Jean-Paul Mubiayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here