Goma : La présidente de l’UPJ, Francine Muyumba sensibilise les jeunes à se préparer pour les élections à venir

0
283

La Présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse séjourne depuis le mardi 06 févier 2018 dans la ville de Goma où elle a participé à la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours Amani Entrepreneurs, une compétition du Festival Amani pour la promotion des jeunes et l’initiation à l’entreprenariat.

Depuis mercredi, Francine MUYUMBA s’emploie à s’entretenir tour à tour avec les jeunes de différents regroupements sociaux, politiques et des mouvements citoyens.

« Il y a eu beaucoup d’aspects positifs après notre entretien avec madame la présidente, mais l’essentiel pour nous c’est qu’elle nous a demandé de nous préparer pour les élections, ce qui m’a intéressé c’est qu’elle a rassuré et insisté sur le fait qu’elles auront bel et bien lieu avec tous les candidats, tous les partis donc avec l’apaisement de toutes les tendances politiques. Elle a insisté là-dessus. Franchement, il n’y a pas eu de tache noire dans notre entretien avec elle, nous nous sommes dit toutes les vérités en face, sans tabou elle nous a demandé d’être le plus claire possible et plus ouvert possible. Elle nous a reçu et elle a répondu à toutes nos questions sans aucun problème et c’est une satisfaction pour moi » se réjouit IDRASSA FARANGA président de la Ligue des jeunes du PND, parti politique de l’opposition.

Même son cloche pour Fiston KETA, de l’UFC de l’opposition républicaine : « Elle vient de nous rassurer qu’il y aura les élections à la fin de cette. Elle nous a expliqué comment elle a été réélue à son poste de présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse. C’est un grand poste que la RDC occupe en Afrique, nous devons féliciter cela. Elle nous a aussi rassuré qu’elle va plaider pour les jeunes qui ont été arrêtés lors des manifestations politiques. Et ça c’est trop politique. J’encourage la jeunesse à soutenir Francine MUYUMBA, c’est une femme qui a de l’avenir, c’est de l’intérêt du pays »

Quant à Maitre Paulette DIMANDJA, la présidente provinciale de la ligue des jeunes du parti “Congo Na Biso » de l’opposition ; sa satisfaction sur la visite de Francine MUYUMBA ne doit venir qu’après la matérialisation des quelques promesses. « Le bénéfice de son passage à Goma nous saurons l’apprécier si les problèmes que nous avons amenés vers elle, ou le cahier de charge que nous avons déposé,  par exemple sur l’organisation des élections pour le comité provincial de la jeunesse du Nord-Kivu où c’est depuis 4 ans que le président en exercice est hors mandat. Si nous voyons les résultats concrets, nous sentirons que Madame Francine MUYUMBA est passée par ici, nous lui avons donné un cahier et que nous avons eu des résultats et solutions. Mais nous saluons quand-même sa franchise. Elle a été honnête et ouverte envers nous ; mais nous attendons quand-même les résultats.»

Ces rencontres ont réjoui les jeunes de la majorité présidentielle comme ceux de l’opposition. « Nous sommes venus voir la président Francine MUYUMBA, parce que c’est elle la présidente des jeunes d’Afrique, et la féliciter pour sa réélection, on a parlé sur beaucoup de choses, et surtout sur le climat politique et social du pays. Nous en sommes satisfaits et nous nous préparons pour les élections » a rapidement dit un jeune du PPRD.

Après les entretiens avec les jeunes, La présidente de l’UPJ a été reçue par le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, avant d’aller à la cérémonie de remise de prix des lauréats d’Amani Entrepreneurs. Elle a félicité l’organisation pour cette idée qui est essentiellement progressiste à la jeunesse. Elle a encouragé les autres jeunes à avoir l’esprit d’entreprenariat pour avoir une auto prise en charge afin de ne pas rejoindre des mouvements insurrectionnels fautes de manque d’occupations.

Djaffar AL KATANTY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here