Afrique du Sud : Jacob Zuma cède à la pression et démissionne après plusieurs semaines des tractations au sein de l’ANC

0
141

« Je vous annonce ma démission en tant que président de la république, avec effet immédiat », a annoncé le président Jacob Zuma. Même s’il estime ne pas être d’accord avec la décision de son parti politique l’ANC.

« Aucun leader ne devrait rester au-delà de la volonté de son peuple ou parce qu’il a peur de ce qui pourrait lui arriver ensuite », a déclaré le président sud-africain dans un discours à la nation, quelques heures avant que le parlement se penche sur une motion de censure contre lui.

« C’est grâce à la nomination de l’ANC que j’ai été élu président. Je suis endetté envers ce parti. Je respecte tous ses leaders, son combat contre des années de brutalité de la minorité blanche », a souligné Jacob Zuma, dont le parti ANC avait demandé sa démission « dans les 48 heures ».

« J’ai servi comme président, je comprends que j’ai gouverné grâce au soutien de mon parti.» A précisé Jacob Zuma qui justifie sa démission par le fait qu’il « respecte les préceptes de la constitution sur la manière dont le président quitte le pouvoir ».

Jacob Zuma, 75 ans, était président de la république sud-africaine depuis le 9 mai 2009.

Jean-Paul MUBIAYI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here