Butembo : la société civile s’insurge contre l’état de délabrement de la route de Kanyabayonga et la tracasserie des services

0
155

Les usagers de la route Butembo-Kanyabayonga  accordent aux autorités un délai de 7 jours pour réhabiliter l’axe Butembo-Lubero-Kanyabayonga. Il s’agit des transporteurs des marchandises et des personnes. La décision ressort d’une réunion conjointe des coordinations de la société civile de Butembo et Lubero territoire tenue ce jeudi 12 avril dans la salle de réunion de SYDIP.

Ce sont les agences de transport des marchandises et des personnes ainsi que leurs différentes corporations et syndicats qui étaient représentées à cette rencontre. George Muhindo Katsongo, président de la coordination territoriale de la société civile de Lubero a indiqué que l’état actuel de cette route constitue déjà un grand danger pour les usagers.  « Ce tronçon est en état de délabrement très avancé, plusieurs conséquences sont enregistrées notamment l’amortissement précoce des véhicules, la pourriture des marchandises, des accidents enregistrés par-ci par-là étant donné que  partout l’on remarque des bourbiers très graves à partir de Kanyabayonga jusqu’à Butembo », a déclaré George Katsongo.

Aux côtés  de l’impraticabilité de la route s’ajoutent les tracasseries routières au niveau des différentes barrières. Les participants ont ainsi exigé le retrait immédiat des taxateurs affectés à ces barrières. « Ils perçoivent de l’argent sans réhabiliter la route », a ajouté George Katsongo. « Nous avons demandé à l’immédiat que ces services tracasseurs  puissent être  relevés  des barrières comme la barrière de Kyambogho, barrière de Lubero ainsi que la barrière de Kanyabayonga sans compter aussi les autres barrières illicites érigées par les services militaires sur ce même tronçon », a-t-il poursuivi. Dans le cas où leurs réclamations ne seront pas prises en considération, les usagers de la route Butembo-Kanyabayonga envisagent des actions de grande envergure endéans une semaine en vue d’amener les autorités  compétentes à prendre des mesures adéquates pour trouver une solution. Notons qu’actuellement, des voyageurs de Butembo-Goma passent facilement 3 jours pour atteindre Kanyabayonga  en provenance de Butembo suite à l’impraticabilité de cet axe routier.

Florida KAHAMBU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here