UVIRA: la route RDC – BURUNDI divisée en deux au niveau de Kilomoni par les eaux de Nyangara

0
227

Les personnes  qui fréquentent Burundi actuellement sont obligées de louer des pirogues ou de jeunes qui se chargent de les transporter au dos moyennant une somme d’argent. Cette situation a pris de l’ampleur depuis le début de cette semaine.

Selon le Chef de quartier de Kavimvira, la construction d’un pont dans ce cours d’eau appelé Nyangara a créé une déviation de ces eaux. Suite alors à ces pluies qui s’abattent quotidiennement sur Uvira, le volume d’eau de Nyangara a augmenté et débordé jusqu’à freiner la circulation normale au niveau de la frontière Kilomoni.

Pour le Président du Comité des agences de voyage, « faire passer un véhicule dans ces eaux est très risquant, nous sommes  obligés de faire ce que nous appelons la jonction: donc nous affrétons  2 véhicules, l’un s’arrête d’un côté, les passagers se débrouillent pour traverser ses eaux, et ils rejoignent un véhicule de l’autre côté pour continuer la route » explique BANGA PACIFIQUE.

Selon le bilan nous fourni par le bureau du quartier kavimvira, les eaux de pluies et celles de Nyangara ont détruit plus de 580 maisons depuis le début de cette année.

Clovis KAMONI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here