Butembo : Un présumé Mai-Mai poignarde un policier à l’épaule à l’aide d’une lance en plein centre-ville

0
113

Le fait s’est passé autour  de 16 heures de vendredi 27 avril au rond-point TAKENGA sur le boulevard Joseph Kabila. Ce présumé  Mai-Mai qui est descendu sur le boulevard Julien Paluku Kahongya, ex-rue Kinshasa, muni de 2 lances à la main,  a croisé quelques éléments de l’ordre au Rond-point TAKENGA.

Un des policiers qui a tenté de le neutraliser s’est  vu être poignardé à l’épaule par une lance. Déséquilibré par sa blessure, le policier a laissé tomber son arme qui a vite été récupérée par ce présumé Mai-Mai. Ce dernier a tiré quelques coups de feu avant d’abandonner  l’arme et prendre le large.

Pour réagir, les éléments de la police ont fait des tirs de sommation pour éviter des dégâts en plein centre-ville où la population était en pleines activités commerciales. Pris de panique, les vendeurs des boutiques et magasins et d’autres marchands ont fermé leurs activités et couru dans tous les sens craignant pour leur sécurité.

Selon le Maire de Butembo, Maitre Sylvain KANYAMANDA, les forces de l’ordre ont su récupérer les 2 lances lorsqu’ils pourchassaient ce présumé Mai-Mai. « C’est plus tard vers 23h que cet incivique a été retrouvé dans sa cachette avec d’autres armes blanches  en cellule Kasesa au Quartier Kyaghala, commune de Bulengera par les forces de défense et de l’ordre. » A-t-il ajouté.

KASEREKA  MUSEKO Jérémie qui a été enfin identifié, a opposé une résistance lorsque les services voulaient l’arrêter cette nuit là. S’en est suivi un bref échange des tirs au cours duquel l’incriminé a été grièvement blessé avant de succomber quelques minutes plus tard, renseigne la même source. Son corps est à la morgue de l’hôpital de Matanda. Cependant cette information semble susciter des doutes, certaines sources pensent que le jeune tué dans cette altercation n’est pas celui qui a semé la panique dans la ville.

Pour l’instant, le calme est revenu dans la ville et les activités suivent leur cour normale.

Florida KAHAMBU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here