Butembo : Le commandant du secteur opérationnel Grand Nord et SOKOLA I invite les jeunes à se désolidariser d’avec les ADF.

0
79

Le Général MBANGU MASHITA Marcel l’a déclaré jeudi 17 Mai au cours d’une séance d’échange qu’il a tenue avec les étudiants de Butembo dans la grande salle de l’ITAV. Pour cet officier supérieur, la paix dans la région ne sera pas restaurée dans la région du Grand Nord  s’il n’y a pas de consentement de la population civile.

Cette séance  d’échange a été organisée par le comité d’organisation des étudiants de Butembo, COEB en sigle. Selon Patrick NONGO YONGO qui en est le président, l’objectif était d’outiller les étudiants en informations fiables afin qu’ils deviennent acteurs de la paix.

« Si nous avons organisé cette rencontre avec le Général, c’est que pour que ces étudiants lorsqu’ils vont rentrer à la maison, partout où ils se trouvent qu’ils puissent donner une information fiable, puisée à la source pour que demain ou après demain lorsqu’il y a des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux ou partout, que l’étudiant qui a participé à cet échange puisse démentir une fausse information ». A fait savoir Patrick NONGO YONGO.

Après avoir brossé le fonctionnement et le mode opératoire des ADF, le Général MBANGU MASHITA Marcel a déclaré que se désolidariser d’avec les ADF est la meilleure façon de contribuer à la pacification de la région. Cependant, la population civile devrait d’abord avoir la volonté de s’y impliquer.

« Il faut dénoncer toute collaboration avec les terroristes, et éviter de donner des informations aux ADF sur les FARDC ». A-t-il demandé.

Satisfaits de cet échange, les étudiants ont souhaité voir ce genre de rencontres se multiplier et s’élargir sur d’autres couches de la population de Butembo.

Florida KAHAMBU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here