ACW 2018 : « Il faut une stratégie montée par des professionnels pour réussir toute forme de campagne » (Isaac Bakajika)

0
194

Dans la deuxième et dernière soirée de réflexion sur l’intégration économique en Afrique en marge de la Africa Communication Week, le communicant Isaac Bakajika est revenu sur une thématique de communication qui fait l’actualité en République Démocratique du Congo. Il s’agit de « Pourquoi avoir une stratégie de communication pour avoir une campagne électorale réussie ».

Dans une assemblée composée essentiellement des professionnels de la communication, l’exposant du jour a commencé par démontrer que le fait pour certaines personnes de parler bien ne constitue pas une force de communication. Il a démontré que par moment on peut donner, dans une communication mal structurée, un message contraire à l’objectif que l’on voulait atteindre.

De l’étude de la circonscription électorale à la constitution de l’équipe de campagne, l’orateur a étalé certaines étapes par lesquelles une campagne structurée doit passer pour atteindre des résultats.

Concernant le message de campagne, Isaac Bakajika a fait appel à une imagination sur une expérience personnelle qui a emballé son assistance avant d’encourager les uns et les autres à user de leur connaissance du milieu et de l’expérience personnelle pour atteindre le cœur de l’électorat.

« Les électeurs sont curieux. Ils voudront tout savoir à votre sujet, à propos de votre famille, comment vous avez grandi, votre éducation, vos plats préférés et vos passe-temps favoris.

Par-dessus tout, ils voudront néanmoins savoir pourquoi vous voulez devenir politicien. Que pouvez-vous faire pour eux et que voulez-vous changer et améliorer ? Et cela nous amène à votre propre programme et à votre message personnel : Réfléchissez à ce qui vous amène à vous engager en politique ; aux étapes et rencontres dans votre vie qui ont forgé la personne que vous êtes ; à la manière dont vous voulez parler de vous-même, de votre carrière et de votre famille ». A-t-il martelé.

Dans un jeu de question et réponse, Isaac Bakajika a rappelé à tous les communicants présents dans la salle que les élections à venir constituent une opportunité d’affaire pour ceux qui vont se positionner avec de vrais projets capables de faire réussir des campagnes de certaines personnes.

Dans la suite du programme, Trésor Tshilumba a procédé à la présentation des résultats du communicathon. Deux personnes dont Bénie Mbwaya ont présenté leur imagination sur la manière dont les Communicants congolais peuvent procéder pour changer la perception des Congolais sur la consommation des produits locaux.

Tout s’est passé sous la modération de Roland représentant de Marketing DRC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here