RDC : Acquittement de Jean-Pierre Bemba à la CPI, quelle incidence sur les élections de fin 2018

0
379
Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.

L’information était attendue est tombée comme un couperet. Le verdict de la Cour Pénale Internationale dans le dossier Jean-Pierre Bemba Gombo est tombé dans la journée du vendredi 08 juin. Il est acquitté en seconde instance.

Après sa condamnation en première instance à 18 ans de prison pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, viol etc. la majorité des juges d’appel ont décidé d’annuler la décision de la cour de première instance après avoir relevé de sérieuses erreurs dans le jugement, notamment dans la non prise en compte des circonstances atténuantes.

Mais pourquoi l’acquitter en pleine année électorale au moment où il y a un débat autour d’un éventuel troisième mandat de Joseph Kabila ? Cette question reste posée d’autant plus que qu’il y a quelques jours Herman Cohen, cet ambassadeur américain avait, en substance, sollicité l’acquittement de Jean-Pierre Bemba pour venir jouer le contrepoids du pouvoir de Kinshasa.

Cette nouvelle qui a été très bien accueillie par les membres du MLC et d’autres sympathisants et opposants congolais, d’aucuns pensent que la carte Jean-Pierre Bemba pourrait constituer une sorte d’épouvantail et une pression supplémentaire sur le pouvoir de Kinshasa, même si Jean-Pierre Bemba n’est pas encore totalement libre de ses mouvements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here