RDC : La CPI acquitte Jean-Pierre BEMBA des charges de crimes de guerre et crimes contre l’humanité

0
376
Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.

Arrêté à Bruxelles le 24 mai 2008 à la suite d’un mandat établi la veille par la Cour pénale internationale aux Pays-Bas, en raison d’accusations de crimes de guerre (assassinats, viols et pillages) et crimes contre l’humanité (assassinats et viols) commis lors des incursions de ses troupes en République centrafricaine pendant la période allant du 25 octobre 2002 au 15 mars 2003. Il est ensuite transféré à La Haye le 3 juillet 2008.

Surnommé le Chairman, le fondateur du Mouvement de Libération du Congo (MLC) qu’il représentait, en tant que vice-président, au sein du Gouvernement de transition de 2003 – 2006, sénateur depuis 2007, malgré sa détention à La Haye, aux Pays-Bas, pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique dont il a été déclaré coupable le 21 mars 2016; Jean-Pierre BEMBA GOMBO, vient d’être acquitter par la chambre d’appel de la Cour Pénal International.

 

C’est sur le compte Twitter de la CPI que la nouvelle vient d’être publier, en attendant le communiqué de presse pour avoir plus des précisions, les membres, militants et sympathisants du MLC savent déjà que leur leader est acquitté de ses charges.

DJAFFAR AL KATANTY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here