Démocratie : Les corps sociaux ont réfléchi sur le rôle qu’ils doivent jouer en vue de préserver les acquis démocratiques

0
52

« Contre-pouvoirs ou partenaires, quelle place pour les corps sociaux en démocratie ? » Tel est le thème d’un café débat ce samedi 07 juillet 2018 à la Halle de la Gombe. Une question complexe à laquelle plusieurs membres de la société civile congolaise y compris les hommes d’église ont tenté de répondre.

Sous l’initiative de l’Institut alternative et initiative citoyenne pour la gouvernance démocratique en partenariat avec l’ambassade de France et l’Institut français de Kinshasa, les panelistes Mehdi Belaid, Modeste Kayombo Rashidi, Dirc Shaka et Abbé Donatien Nshole ont tour à tour défini le rôle des différents corps sociaux au sein de la société, cas de la RDC.

Si pour le premier intervenant, les corps sociaux sont notamment des intermédiaires entre l’État et la population, le secrétaire général de la CCT, fait un constat amer actuellement au pays sur une société civile accompagnatrice des gouvernants, au mieux, une société civile en vitrine pour la vente.

Pour sa part, la Cenco comme corps social se veut partenaire de ceux qui travaillent pour le bien-être du peuple, a fait savoir le secrétaire général de la Cenco.

Selon Abbé Donatien Nshole, « si le peuple est réveillé, les gouvernants devront réfléchir deux fois avant d’engager le pays dans une aventure. »

Aussi faudra-t-il savoir que les mouvements citoyens ne vont pas se soustraire de la situation sociopolitique du pays, à en croire Dirc Shaka « c’est une nouvelle forme de résistance pour remoraliser les autorités. »

C’est donc un pari gagné pour le responsable de l’Institut alternative et initiative citoyenne pour la gouvernance démocratique. Maître Sylvain Lumu précise que Pareilles assises seront organisées dans les différentes provinces à travers les représentations de l’Institut en vue de la vulgarisation des notions relatives à la gouvernance démocratique.

Bien avant, il sera organisé en date du 25 Août prochain au sein du même cadre, des échanges sur les différentes formes de démocratie.

Jean Paul Mubiayi

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here