RDC-Éducation : l’APE plaide pour la création des centres officiels des éducateurs et éducatrices de la maternelle autour d’un seul programme.

0
294

C’est dans une ambiance bon enfant que les lauréats issus de la formation des éducateurs et éducatrices de la maternelle sous l’initiative de l’agence pour la promotion de l’enseignement ont reçu des brevets de mains du   coordonnateur national Michel Otto.

Dans son mot de circonstance en présence de l’inspecteur principal provincial Alphonse Bamobosa qu’accompagnait son adjoint, Michel Otto a plaidé pour la création des centres officiels pour une formation saine des encadreurs de la maternelle « Nous avons un grand défi à relever, parce-que il n’existe pas assez de centres de formation pour les éducateurs de maternelle au niveau officiel, la plupart sont des initiatives privées comme la nôtre. Nous lançons un appel pathétique à l’autorité pour aider tous le centre à parler un même langage c’est-à-dire avoir un programme. » A souligné le coordonnateur national de l’APE.

L’APE ne ménage aucun effort pour outiller les éducateurs de la maternelle avec comme spécificité, plus de pratiques au-delà des théories.  » Nous invitons les promoteurs des écoles à venir puiser à la source, des enseignants de maternelle bien formés par notre centre, pour l’avancement de leurs écoles respectives. »

Signalons que l’agence pour la promotion de l’enseignement est à troisième session de formation, la session ne dure que 9 mois, l’APE se veut donc le rempart de la base de l’éducation de tout homme et tout l’homme.

Jean-Paul MUBIAYI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here