Élections : L’UDPS présente ses candidats députés provinciaux et insiste sur ses préalables

0
182

Le weekend de ce 28 juillet a été choisi par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social pour marquer la présentation officielle des candidats du parti aux prochaines élections. Pour cette entame animée principalement par le secrétaire général de l’UDPS, ce sont les candidats à la députation provinciale dans les quatre districts de Kinshasa qui ont été présentés sous l’administration des centaines de militants réunis au siège du parti.

On a noté dans la foulée la candidature de maître Peter Kazadi, directeur de cabinet adjoint de Félix Tshisekedi, à Limete dans le district de Mont Amba.

Ceci est une preuve que le parti UDPS est prêt pour compétir à tous les niveaux aux prochaines élections, a fait savoir le no 2 de cette formation politique de l’opposition. Cependant, Jean Marc Kabund conditionne la participation de l’UDPS à ces scrutins par le fait que les préalables doivent être rencontrés ; c’est notamment l’exclusion de la machine à voter et le nettoyage du fichier électoral, mais aussi le remplacement de l’actuel rapporteur de la CENI par un autre qui devra émaner du parti.

« Dans la mesure où ces revendications ne sont pas prises en compte, l’UDPS devra s’inscrire dans la logique du boycott conformément à l’article 64 » a martelé le secrétaire général Jean Marc Kabund.

Dans cet ordre d’idée, les combattants ont été appelés à une vigilance tous azimuts afin d’éviter au parti de revivre le tableau cauchemardesque de la période postélectorale de 2006 après avoir boycotté les élections.

Avec un candidat président de la République en la personne de Félix Tshisekedi, l’UDPS, par le truchement de son secrétaire général, entend poursuivre sa mobilisation partout au Congo, après l’étape du Kasaï, Jean Marc Kabund, devra se rendre dans les autres provinces dans les jours à venir.

Jean-Paul Mubiayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here