Goma : la ville en alerte pour prévenir Ebola, lavage des mains obligatoire et pas de port de casque à moto pour les clients

0
94

Le Prélèvement de température et lavage des mains dans tous les lieux publics sont institués comme mesures de prévention contre Ebola. Les moto-taxis ont également été interdit de donner des casques aux clients pour éviter une quelconque contamination.

Depuis la confirmation d’ebola à Beni, et après une rumeur selon laquelle quelques cas suspects non confirmés ont été observés à Minova dans la province du Sud-Kivu, à 40 km de Goma, les autorités provinciales ont déjà mis en place plusieurs mesures de prévention.

“En cette période d’Ebola en province, les gens sont en train de se laver les mains pour se prévenir de la maladie ” dit madame Linda KAVIRA Inspecteur sanitaire et superviseure de la prévention contre Ebola à la Grande-barrière. “Pour prévenir la maladie, je dis à toute la population de Goma et de ses environs de bien être vigilant en se lavant les mains parce que la maladie est là, elle peut arriver à Goma en provenance de Beni par des mouvements transfrontaliers”

Phillip TSHIBEMBE, habitant de Goma: “Je me suis lavé les mains. C’est certainement pour se prévenir de la maladie, parce que ça fait un moment que nous sommes attaqués par la maladie dite Ebola, alors pour nous protéger contre cette maladie, on nous a imposé de nous laver les mains, c’est pourquoi je le fais aussi”

“C’est à cause de cette maladie appelée Ebola qui est déjà proche de nous qu’on a demandé de ne pas faire porter des casque aux clients, on nous dit qu’elle peut se propager par la sueur de la chaleur, et comme nos casques ne sont pas portées par un client seulement, voilà pour quoi, ils nous ont permis qu’on ne donne plus aux clients de casque pour éviter la propagation” Dit Wemba, un motard

Djaffar AL KATANTY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here