Beni : des enfants portés disparus après l’attaque des ADF du week-end dernier

0
182

Après l’attaque des Adf dans plusieurs coins de la commune Ruwenzori en ville de Beni la soirée de samedi dernier, plusieurs enfants ne répondent plus aux appels de leurs parents. Ils seraient emportés par les assaillants. Parmi les parents victimes, les épouses des militaires.

« Nos enfants nous avaient été retirés par des hommes armés vêtus en tenue semblable à celle de nos maris (militaires loyalistes). C’était lorsque nous fuyions le combat du quartier Païda vers le centre-ville, partie sensée être sécurisée. Un assaillant nous avait dit de lui remettre nos enfants pour qu’il nous aide à les protéger car étant des FARDC » explique l’une des épouses militaire ce lundi à la Mairie de Beni.

Ces femmes disent avoir perdu 4 enfants qui demeurent introuvables, « C’est par après que nous avons constaté que l’homme qui nous avait retiré les enfants était parmi les assaillants » a ajouté cette femme.

Ces parents ont été calmés par le général Moyo Rabbi, commandant second des opérations Sokola 1 grand Nord, qui les a ramenés chez à Paida en attendant la suite. Ces femmes de militaires étaient prêtes à manifester sur la place publique pour réclamer le retour de leurs enfants.

Zachée MATHINA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here