Présidentielles : Report partiel des scrutins, le monde attend la position officielle de l’UDPS

0
89

À 24 heures de l’annonce par la CENI du report des élections dans les quatre circonscriptions électorales à l’est du pays, l’UDPS n’a toujours pas donné sa position officielle.

Cependant l’intérêt de la question suscite des réactions tous azimuts parmi les cadres, à partir de son compte Twitter le matin de ce jeudi 27, le Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi s’oppose formellement à ce nouveau report qu’il qualifie d’alibi. Au moyen de l’ironie Me Peter Kazadi estime qu’il y va de la volonté de sécuriser toutes ces zones.

Pour le Secrétaire général adjoint en charge de l’implantation du parti, rencontré au siège du parti, c’est une mauvaise nouvelle pour le parti qui couvre toutes zones « Nous au niveau du parti on n’a pas bien digéré ce report vu que le parti est suffisamment implanté à travers l’étendue du territoire national, vous vous rappellerez que l’année passée, le parti avait pleuré son président fédéral de Butembo.

C’est donc hors de question que nos frères et sœurs soient privés de voter le 30 décembre. » A déclaré Augustin Kabuya.
L’opinion reste suspendue à ce que le parti pourra décider dans les heures qui suivent à travers la matinée politique qui sera animé par le Secrétaire général de l’UDPS ce 28 décembre 2018 au siège du parti dans la commune de Limete.

Jean-Paul Mubiayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here