Sanctions UE : La RDC réplique et demande le rappel de l’Ambassadeur de l’UE à Kinshasa

0
247
Bart Ouvry, Ambassadeur de l'UE à Kinshasa/RDC

Une fois de plus le gouvernement de la République démocratique du Congo crée la sensation et invite instamment le conseil européen à procéder, dans les 48 heures, au rappel de son chef de mission en RDC en application de l’article 9 point 1 de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

Dans sa communication diplomatique du 27 décembre, Le ministre congolais des affaires étrangères justifie cette décision par notamment le fait de l’indifférence de l’Union européenne au plaidoyer permanent de son gouvernement pour la levée des sanctions de cette union européenne qui pèsent sur les dignitaires congolais parmi lesquels se trouve le dauphin de l’actuel chef de l’État.

D’après Léonard She Okitundu, les sanctions de l’Union Européenne violent le droit international et portent atteinte aux droits fondamentaux des personnalités concernées.

La réciprocité oblige, le gouvernement congolais a arrêté toute une série des mesures qui seront annoncées au fur et à mesure.

Jean-Paul Mubiayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here