Législatives nationales : la liste d’élus compte 485 députés dont 50 femmes (CENI)

0
126
Bureau de la CENI

50 femmes sur un total de 485 candidats élus, vont siéger à la prochaine Assemblée nationale, a annoncé le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa, lors de la publication vendredi à Kinshasa, des résultats provisoires des élections législatives nationales du 30 décembre 2018 pour les 26 provinces de la RDC. « La représentation des femmes est nettement mieux qu’en 2006 et 2011 », a indiqué  le président de la CENI, ajoutant que 2 femmes ont été élues dans la province du Maniema et précisément à Kabambare et Punia. « Ce qui est une première dans l’histoire de la RDC », a-t-il martelé. Selon Corneille Nangaa, les 15 autres députés nationaux seront élus lors des élections qui seront organisées en mars prochain  à Beni territoire, Beni ville, Butembo, dans la province du Nord-Kivu et à Yumbi dans la province de Maï-Ndombe, l’Assemblée nationale devant compter 500 députés au total.

Il a précisé que sur un total de 18.329.318 votants, il y a eu 18.161.182 suffrages valablement exprimés, 161.136 bulletins blancs, tandis que la valeur du seuil de 1% est de 181.611 voix. Il a souligné que 30 partis politiques ont atteint le seuil de 1% et ils sont, à cet effet éligibles à la répartition des sièges conformément à l’article 118 de la loi électorale. Il a également fait savoir qu’il y a eu 10 élus exceptionnels, c’est-à-dire des candidats dont les partis politiques n’ont pas eu le seuil de 1%  mais qui ont atteint chacun 50% des votants dans leurs circonscriptions électorales respectives.

Il s’agit d’Adolphe Muzito (61,54% des suffrages), Moando Nsimba (52,23% des suffrages), Willy Bakonga (51,64% des suffrages), Kikoka Toni (50,35% des suffrages), Bemba Walikowali (61,50% des suffrages), Ngandu Katunda (85,98% des suffrages), Bahonga Nkoyi (62,72% des suffrages), Mbaz Kambaz Edouard (74,94% des suffrages), Ngalula Ilunga (57,02% des suffrages) et Ekanga Lushima (59% des suffrages). Cinq personnes ont été élues avec les plus des suffrages, à savoir Vital Kamerhe  (86.832 voix), Evariste Boshab (80.521 voix), Tshimanga Jean-Pierre (74.577 voix), Adolphe Muzito (62.798 voix), Mende Omalanga (55.658 voix).

Le bureau provisoire sera conduit par Kyungu wa Kumwanza du G7 (le député le plus âgé) et par Awuse et Aminata, âgés respectivement de 26 ans et 25 ans. Ce bureau a pour mission, rappelle-t-on, la validation des mandats des députés, l’élaboration du règlement provisoire et la constitution du bureau définitif. Auparavant, le rapporteur de la CENI, M. Jean-Pierre Kalamba avait annoncé les résultats provisoires des trois provinces restantes à savoir, le Haut-Lomami, le Tanganyika et le Nord Ubangi.

Parlant de la suite du processus électoral, le président de la CENI a indiqué que le dépôt des recours pour la présidentielle se fera du 12 au 19 janvier 2019, tandis que du 23 janvier au 23 mars 2019 pour les recours des législatives nationales

L’installation de l’Assemblée nationale est prévue pour le 26 janvier 2019, tandis que pour l’Assemblée provinciale elle est fixée au 24 janvier 2019. Le dépôt des candidatures des sénateurs et gouverneurs des provinces se fera du 21 janvier au 27 février. La cooptation des chefs coutumiers est prévue du 28 janvier au 9 avril. La prestation du serment du nouveau Président de la République est fixée au 22 janvier 2019. ACP/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here