Beni : 11 policiers présumés instigateurs des tirs à balles réelles du 14 février déférés à l’auditorat militaire de garnison

0
118

Dans l’après-midi (15H) du jeudi 14 février, au quartier cité Belge dans la commune de Bungulu, à l’État-Major du Commissariat Urbain de la Police Nationale Ville de Beni, des Policiers nouvellement formés et affectés ont tiré en plein air beaucoup de balles réelles pour contester la décision de la Banque de payer 1 mois sur les 2 mois de leurs arriérés.

Cette situation a provoqué la panique générale au sein de la population qui a tout de suite pensé à l’incursion de l’ennemi dans la ville. Les activités ont été paralysées, occasionnant la fuite de quelques prévenus en pleine audience.

Les 9 présumés instigateurs ont été mis aux arrêts et déférés à l’auditorat militaire de garnison Beni Butembo où ils sont entrain de comparaitre en procédure de flagrance.

Jean-Paul MUBIAYI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here