« La réhabilitation du député Emery Okundji, consolide l’État des droits… »Maître Roger Wedy, avocat

0
110

C’est dans la soirée de ce mardi 14 que la cour constitutionnelle a rendu l’arrêt reconnaissant au ministre sortant Emery Okundji la qualité de député national dans la circonscription de Lubefu dans le Sankuru.

D’après l’avocat du candidat Maître Rover Wedy, l’arrêt ainsi rendu revêt une double dimension ; d’abord la reconnaissance du fait que la plateforme RASSOP a atteint le seuil de la CENI, ensuite celle relative à la validation proprement-dite de son client.

Et d’ajouter que d’autres candidats de la plateforme ayant introduit leurs requêtes auprès de la haute cour ne devront pas désespérer.

Réagissant à ce jour au sujet de cette décision de la cour, Me Roger Wedy a affirmé que la réhabilitation de Mr Emery Okundji n’a fait que consolider la vérité et l’État des droits ; cheval de bataille pour l’actuel régime.

À noter, À l’issue de l’élection du 30 décembre dernier, le candidat du RASSOP Emery Okundji avait obtenu un total de voix évalué à 25237000 et sa réhabilitation rentre dans le respect de la constitution à son article 118 point 5.

Jean-Paul Mubiayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here