Sama Lukonde Kyenge, portrait du nouveau DG de Gécamines SA

0
1429

Nommé par ordonnance présidentielle comme Directeur Général de la Générale des carrières et des mines (Gécamines SA), Sama Lukonde Kyenge est d’un parcours exceptionnel qu’il sied de relever ici.

Fils d’une figure emblématique de la politique Katangaise, Sama est né le 4 Août 1977 à Paris, de maman Faustine Mwansa et de Stéphane Lukonde Kyenge; qui a été assassiné en 2001 sur la route Kipushi, au Katanga.

Ingénieur de formation, Sama Lukonde Kyenge a fini ses humanités en 1996 en Chimie Industrielle à l’institut Technique Mutoshi de Kolwezi, une école qui a servi de pépinière à la Gécamines. Il est diplomé en Informatique Technique en Afrique du Sud et a fini aussi en Chimie, option Inorganique et Métallurgie de l’Université de Lubumbashi.

Comme s’il était déjà préparé à gérer un jour la plus grande société minière, Sama a passé plusieurs stages dans la société étatique, notamment à Luilu, à EMT Likasi, à Shituru, à l’Usine de Lubumbashi, ainsi qu’à Nzilo et à la SINTEXKIN.

L’actuel DG de Gécamines a commencé son parcours professionnel en Afrique du Sud à Multichoice Africa, avant de rentrer au pays en 2001 où il a travaillé dans le secteur Minier jusqu’en 2004 dans un projet de partenariat Gécamines – Edina et Triples K sur les sites de Kamwale, Luisha et Kabolela.

En 2005, Sama est nommé Gestionnaire d’une usine de cuivre : Small Mineral Services puis consultant dans plusieurs sociétés privées œuvrant dans le secteur minier : Métal mines, Huashin, Rubamin pour ne citer que celles-là.

Baigné dans la politique depuis son jeune âge, Sama se décide d’entrer en politique formellement en 2003, et déjà en 2006, il devient Député National jusqu’en 2011.

Très dynamique et répéré rapidement, il est nommé en 2015, Ministre National de la Jeunesse, Sports et Loisirs, et par ricochet il jouera le rôle de Président de la Conférence des Ministres de la jeunesse des pays francophones.

Constant et loyal envers ses convictions démocratiques, il va renoncer aux avantages liés à son poste de Ministre national en démissionnant du gouvernement pour entamer la lutte pour le respect de la constitution, bataille qui a mené à l’alternance au sommet de l’État en 2019.

A ce jour Sama Lukonde Kyenge est élevé au rang de Directeur Générale de la Gécamines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here