RDC : L’assemblée nationale sur la voie de mettre fin à l’indépendance de la justice ?

0
124

Au cas où les propositions de lois par les députés ; Aubin MINAKU et Gary SAKATA déclarées recevables ce vendredi par la chambre basse du parlement passaient,il ne sera plus possible de parler de l’indépendance de la justice en république démocratique du Congo renseigne un élu du peuple ayant requis l’anonymat.

D’après notre source ces trois choses sont à craindre : »Ils veulent que le ministre de la justice puisse avoir un large pouvoir sur les procureurs. A ce titre, il peut demander, à chaque instant, à ces procureurs de mettre fin aux poursuites judiciaires contre x ou y »
Deuxièmement poursuit-elle « Ils veulent également que la nomination de procureurs passe d’abord par le parlement où ils sont majoritaires. »
Troisièmement le député à notre micro a révélé que ces députés FCC auteurs de ces propositions de lois veulent que le ministre de la justice devienne président du conseil supérieur de la magistrature, « ce qui constitue un recule démocratique terrible « a-t-il conclu.
Pour votre gouverne deux députés du Front commun pour le Congo;Aubin MINAKU et Gary SAKATA ont introduit trois propositions de lois portant révision de loi sur les statuts de Magistrats, loi sur le conseil supérieur de la Magistrature et loi sur les juridictions judiciaires.

JP Mubiayi