Journée mondiale sans sac plastique : ETEC Environnement signe un partenariat avec l’hôtel de Ville de Kinshasa

0
94

Pour célébrer avec faste la date du 3 juillet dédiée à la journée mondiale sans sac plastique, le ministère provincial de l’environnement, tourisme et aménagement de la ville a organisé un mini atelier sur le recyclage. Cette rencontre des recycleurs de Kinshasa a réfléchi sur les stratégies de lutte contre la prolifération des plastiques à Kinshasa.

Dans son allocution, le ministre a rappelé l’importance de la date du 3 juillet comme une occasion de conscientiser la population sur la nécessité de préserver les écosystèmes et l’environnement.
Selon Didier Tenge Te Litho le plastique un mélange contenant une matière susceptible d’être moulé, formé en général à chaud et sous pression afin de conduire à un semi produit ou à un objet. En tant que tel, le plastique peut être transformé et ne plus constituer un souci d’insalubrité vu sa longue durée de vie qui va de 100 à 400 ans a-t-il déclaré.

Pour sa part, Eric Mukuna a présenté son organisation ETEC Environnement engagée dans la transformation de tous les déchets dont les plastiques. Au regard de ces Propos,
ETEC Environnement est donc la réponse idéale aux problèmes d’insalubrité dans la capitale congolaise si et seulement si les pouvoirs publics soutiennent l’action des privés dans ce secteur en plein essor.

En suite, l’Assemblée a effectué une visite guidée de quelques réalisations d’un échantillon des recycleurs plastiques qui ont exposé leurs produits en marge de la commémoration de la Journée Mondiale sans sac plastique.

Avec en tête le ministre provincial de l’environnement, les représentants de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le DG de la Raskin et tant d’autres invités, ont découvert quelques réalisations made in Congo notamment des pavés, des matériaux de construction et des pots de fleurs. Oeuvres des quelques structures de recyclage telles que Clean plast, Congo salubrité, Sodeplast bio, Recovad et Fesoba. Des produits qui n’ont pas laissé indifférents les visiteurs. Ces derniers promettent tout leur soutien afin de permettre à ces structures avec en tête ETEC Environnement de faire de Kinshasa, capitale sans plastique.
Il sied de noter que c’est en cette date du 3 juillet que la ville a finalisé son partenariat avec ETEC Environnement. Un partenariat à deux volets  » la sensibilisation et la collecte des déchets »
Administrateur de ETEC Environnement Éric Mukuna promet des actions de sensibilisation dans un bref délai.
Pour rappel, ce mini atelier a été organisé sous le haut patronage du gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka.

JP Mubiayi