RDC : Lamuka maintient sa marche de ce 13 juillet malgré les interdictions

0
79

Après la circulation dans les réseaux sociaux d’un message attribué à Moïse Katumbi qui annulerait la marche de ce lundi, une communication de la plateforme Lamuka a démenti ces propos tout en confirmant la tenue de la marche pacifique contre la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Avec Jean Pierre BEMBA attendu dans les rues de Kinshasa, Moïse Katumbi à Lubumbashi, les marches de Lamuka sont également prévues dans plusieurs autres villes du pays.

Dans un communiqué rendu public, le ministre de l’intérieur interdit toutes les manifestations sur l’étendue de la République suite à l’état d’urgence lié à la pandémie de Covid19. Gilbert Kakonde a promis l’intervention des forces de l’ordre en cas de récidive.

De leurs côté les leaders de Lamuka insistent sur le caractère pacifique et ladite marche dans le respect des gestes barrières tout en évoquant le droit constitutionnel de manifestation.

Depuis la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, plusieurs voix se sont élevées soit pour s’opposer à cette candidature soit pour exiger les préalables entre autres : la révision de la loi électorale et l’audit de la CENI.