COVID19 : Malgré l’expiration des 14 jours de quarantaine, 30 personnes toujours gardées en brousse à Mbulungu

0
170

Cela fait 16 jours que 30 personnes dont deux contrôlées positives au Covid19 sont mises en quarantaine dans une brousse à Mbulungu dans le Kasaï. Logées dans les tentes érigées par le HCR, ces passagers ont été immobilisés suite à l’alerte des autorités locales sur la présence d’un cas suspect en provenance de Kinshasa.

Marcel NGANDU, infirmier de profession avait été déclaré positif au Covid19 par la suite d’un test volontaire effectué à Kinshasa le 29 juin 2020. Il se serait donc décidé de prendre la route vers Mbujimayi avec 29 autres personnes. Selon nos sources sur place, le deuxième test effectué sur le malade s’est avéré négatif. Un deuxième prélèvement a été fait et les résultats se font toujours attendre.

Un deuxième malade

Un des chauffeurs du convoi a été également déclaré positif quoi qu’il n’ait été en contact avec le premier cas. Il est également pris en charge sur le même site. Diabétique de son état, ce malade avait dernièrement préféré une évacuation à Kinshasa pour une bonne prise en charge à l’instar du malade de Tshikapa transféré précédemment. Cette demande est restée sans suite.

Une quarantaine qui se prolonge

Immobilisés depuis 16 jours, les passagers parmi lesquels on compte les femmes et un fillette de 12 ans, n’hésitent de manifester leur mécontentement en dénonçant les conditions précaires de prise en charge et l’insécurité à laquelle ils sont exposés dans cette brousse.

De son côté, l’équipe de risposte justifie cette prolongation de quarantaine par l’attente des résultats des derniers prélèvements.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 9.178, dont 9.177 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  215 décès  (214 cas confirmés et 1 cas probable) et 7.727 personnes guéries.

La rédaction