L’ÉTAT DE COOPÉRATION ENTRE KINSHSASA ET KIGALI EXAMINÉ PAR LE CHEF DE L’ETAT ET L’AMBASSADEUR DU RWANDA EN RDC

0
114

Les questions relatives à la sécurité dans la région des Grands lacs et les efforts à fournir pour le développement du Rwanda et de la République démocratique du Congo ont été examinées au cours de l’audience que le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordée, mardi à la Cité de l’Union africaine, à M. Vincent Garega, ambassadeur du Rwanda en République démocratique du Congo. Le Diplomate rwandais a déclaré à la presse au sortir de l’audience, qu’il a échangé avec le Chef de l’État sur des questions se rapportant à la sécurité dans la région et aux efforts à fournir pour le développement de la région et des deux pays. Il a ajouté qu’il s’est, à cette même occasion, enquis des efforts réalisés par les autorités congolaises en ce qui concerne la pacification et la vision du développement. Pour le Diplomate rwandais, le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en sa qualité de premier vice-président de l’Union africaine, joue un grand rôle dans la pacification de la région et de la RDC où il a décidé de dementeler toutes les forces négatives, parmi lesquelles les FDLR qui constituaient une menace pour le Rwanda.

A une question, l’ambassadeur Karega a fait savoir que les relations entre Kinshasa et Kigali sont aux beaux fixes et pour preuve il y’a un ambassadeur du Rwanda à Kinshasa et un ambassadeur de la RDC à Kigali ; de même qu’il y’a de bonnes relations commerciales à la frontière des deux pays. Pour le diplomate rwandais, si ce n’était pas la COVID-19, on serait beaucoup plus avancé, ajoutant qu’on espère que tout ira de mieux en mieux dans les jours à venir et ce sera bénéfique de part et d’autre dans la paix, le développement et la confiance mutuelle.