COUVRE FEU: FERMETÉ ET COURTOISIE ATTENDUES DES FORCES DE L’ORDRE

0
57

Kinshasa, 18 décembre ( presse présidentielle)

Quelques heures avant l’entrée en vigueur du couvre-feu , le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a réuni ce vendredi le Conseil de sécurité.

L’objectif était de donner aux responsables des services de sécurité des consignes claires et precises pour encadrer la mesure de couvre-feu .

Dictée par la 2ème vague de la pandémie de COVID-19 plus meurtrière que la 1ère, le couvre-feu qui débute ce vendredi 18 décembre est une mesure prise pour couper la chaine de contamination de la maladie .

Selon le vice-premier ministre et ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde, le couvre feu revêt, dans l’entendement du Chef de l’Etat, un caractère pédagogique que répressif.

Le VPM Gilbert Kankonde a appelé les responsables des services à avoir une attitude ferme pour faire respecter les mesures édictées mais aussi d’afficher un comportement de courtoisie.
La Police, a-t-il dit, se doit de sensibiliser la population face aux danger qui guette la population. Elle doit faire respecter les mesures barrières et eviter tout attroupement .

En ce qui concerne les embouteillages dans la ville de Kinshasa, le VPM Kankonde a annoncé des mesures en vue de fluidifier le trafic dans les grandes artères.
La mise en circulation des saute moutons dans les prochains jours procède de ce souci.

Enfin, le VPM de l’intérieur a appelé la population à la résilience. La santé n’a pas de prix, a-t-il dit.