Kinshasa : le vice-gouverneur de la ville est sur une chaise éjectable

0
99

Le vice-gouverneur  de la ville  province de Kinshasa est désormais sur une chaise éjectable. Il fait objet d’une motion de défiance initiée par le député provincial Godefroid Mpoy Kadima.

Dans une correspondance adressée au vice-gouverneur de la ville de Kinshasa Néron Mbungu Mbungu et consultée par Globalinfos.net, l’élu de Kinshasa invite au numéro 2 de la ville de Kinshasa de se présenter  devant la représentation provinciale dans 48 heures pour présenter ses moyens.

Les pétitionnaire reprochent à l’adjoint de Gentiny Ngobila  ses récentes sorties médiatiques . Néron Mbungu qui a publiquement critiqué son titulaire ainsi que l’opération « Kin Bopeto » et qualifié l’Assemblée provinciale d’être soumise au gouvernorat. Des propos du vice gouverneur « indigne d’un homme d’État ».

« Vous avez tenu des propos désobligeants, irrespectueux notamment à l’égard de l’Assemblée provinciale de Kinshasa aux fins de la discréditer, entamer son image et ce, en toute confusion et pour la consommation de l’opinion publique. Attendu que les propos d’extrême gravité visent ou viserait de créer par vous non seulement une crise entre l’Assemblée provinciale et le gouvernement provincial mais aussi et surtout nous les considérons qu’ils ont été tenus en toute violation de l’obligation de réserve qui vous incombe et que vous devriez observer dans le strict respect des dispositions pertinentes prévues en la matière par l’arrêté fixant organisation et fonctionnement du gouvernement provinciale de la ville province de Kinshasa », motivent les pétitionnaires.

Depuis l’ouverture de la session ordinaire des mars , l’Assemblée provinciale de Kinshasa est rythmée par des pétitions et motions de défiance. Il y a deux jours, le président de l’Assemblée provinciale Mpoyi a échappé à une pétition.

Bwana Muyenga