C’est pour un troisième mandat de suite que Amos Mbayo Kitenge dirigera le comité olympique congolais, COC. Le président sortant succède à lui-même, après ses deux premiers mandat pourtant jugés moins satisfaisants.

L’assemblée générale extraordinaire et élective a eu lieu ce jeudi 14 octobre 2021 à Kinshasa. C’est avec 65 voix sur 70 et 5 bulletins nuls que Marcel Amos Mbayo Kitenge a été réélu à la tête du COC.

Si hier le discours était celui de rafler la médaille aux jeux olympiques, aujourd’hui, c’est laisser au Congo Kinshasa un centre olympique qui permettra aux générations futures d’être à même de rivaliser avec les autre nations. Mais aussi par une nouvelle politique sportive aux côtés des nouvelles idées pour un comité olympique congolais beaucoup plus dynamiques.

L’ancien handballeur, Marcel Amos Mbayo se doit de recadrer le tire pour ce nouveau mandat.

Michael KANYINDA WA KAJHERY