La ville de Lubumbashi est de nouveau confrontée au phénomène d’enlèvement des chauffeurs des taxi. Le dernier cas décrié est celui de Josué Ngoy, la vingtaine révolue prestant au centre-ville.

Il a disparu depuis le week-end dernier. Selon ses collègues de la station “le château”, l’infortuné a été sollicité par un client pour une course express familièrement appelée”Booking” vers la route poids lourds.

Depuis,il n’est jamais rentré à son domicile déplorent son épouse et un de ses frères qui implorent son relâchement.
” Ils peuvent même garder le véhicule bien que ce soit neuf mais qu’ils me rendent mon mari. C’est lui que je désire voir” a expliqué son épouse

Ce 5e cas de disparition de chauffeurs de taxi en moins de 2 mois inquiètent la corporation qui a payé un lourd tribut l’année dernière avec des conducteurs des taxis qui n’ont jamais été retrouvés jusqu’à présent.

Les chauffeurs demandent à la police d’activer la localisation GPS de tous les véhicules pour mettre fin à ces cas d’enlèvements sans aucun doute selon eux.

Bwana Muyenga