Deux éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été blessés lors de l’explosion de deux grenades à Makumo dans le territoire de Mambasa en Ituri. C’est tard dans nuit du dimanche 15 mai 2022 que l’incident s’est produit.

Gilbert Sivamwenda, président de la société civile locale, affirme que le fait s’est passé dans un camp militaire. C’est par “mégarde” que cette situation est arrivée, précise-t-il, en pointant un élément de l’armée qui a soustrait la goupille de deux grenades.

“Il s’agissait d’un élément FARDC qui, par mégarde, a fait exploser ces deux grenades. Bilan ; deux MILITAIRES blessés”, fait-il succinctement fait savoir.

Les blessés, tous militaires, ont été acheminés dans une structure sanitaire pour la prise en charge médicale urgente. Si la panique a aussitôt gagné les esprits, mais la situation était “sous contrôle”, chute Gilbert Sivamwenda.

Les sources militaires n’ont pas encore commenté le fait. Leur version des faits demeure attendue.

Bwana Muyenga