La population de la ville de Kananga, chef lieu du Kasaï-central observe depuis le weekend dernier une flambée de prix de maïs graine sur les différents marchés de la ville.

Selon le constat fait ce mardi 10 mai 2022, une mesurette de 3 Kg de maïs graine communément appelée ” Meka” qui se vendait à 1500 FC se vend actuellement à 2100 voir 2500 FC.

Interrogés, quelques revendeurs de cette denrée alimentaire de base justifient cette augmentation du prix à la rareté consécutive à la détérioration des voies de communication entre les contrées de consommation et les contrées de production.

Les effets négatifs de cette augmentation du prix des maïs sont durement ressentis dans les ménages domiciliés dans le chef-lieu du Kasaï Central.

Pour la fédération des entreprises du Congo (FEC), réhabilitation des voies de communication et surtout des sites érosifs obstruant le passage du train sur certains endroits du chemin de fer s’avère urgente pour décanter cette situation.

Mpandanjila Mukuna