Trente-six (36) pêcheurs congolais, détenus en Ouganda depuis 2019, ont été libérés ce lundi 9 août 2021 à partir de la frontière de Kasindi.

Cette libération s’inscrit dans le cadre de la mise application d’une diplomatie de coopération régionale, récemment signée par les deux chefs de l’État notamment Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président congolais et Yoweri Kaguta Museveni de l’Ouganda voisin.

En outre, mise à part la diplomatie menée depuis la ville de Kinshasa capitale congolaise , la libération de ces pêcheurs est le résultat des plaidoyers des organisations locales des pêcheurs œuvrant sur les eaux du lac Edouard, indique le Président de l’association des pêcheurs congolais de la pêcherie de Kyavinyonge.

36 pêcheurs ont été libérés dont 21 sortis grâce à la diplomatie et les restes ont payés une amande avant d’être libérés” a expliqué Mbusa Kavasya Noé.
Par ailleurs, Mbusa Kavasya Noé à pégalement plaidé pour une intervention du gouvernement congolais en guise de la réglementation des activités halieutiques.

Pour rappel, en 2020, environ 104 pêcheurs, qui étaient détenus dans les prisons ougandaises de Katwe et Mubuku, dans le district de Kasese, avaient bénéficiés d’une libération collective par mesure de la grâce présidentielle.

Mpandanjila Mukuna