Profitant de son transit dans la ville de Lubumbashi vers Kolwezi, Félix Tshisekedi Tshilombo président de la République promet de remettre de l’ordre dans le secteur minier dans la capitale mondiale du cobalt où les expatriés s’enrichissent au détriment des congolais.

Dans son bref meeting à la place de la poste, le chef de l’État a exprimé sa désapprobation de la situation actuelle dans le secteur minier. Il entend mettre fin au paradoxe d’un pays riche au peuple pauvre.

je vais à Kolwezi où il y a une situation qui ne me plait le moins du monde suite à ce désordre dans le secteur minier. Il est inacceptable que les étrangers qui exploitent nos terres, et des minerais stratégiques sur notre sol s’enrichissent et que le peuple congolais demeure pauvre sur son sol riche” a déclaré le président de la République.

Le chef de l’État a indiqué que dans le chef lieu du Lualaba, il va rencontrer les responsables des compagnies minières pour discuter de cette question “inacceptable

C’est pour la première fois que Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo va se rendre dans la province du Lualaba depuis qu’il est aux affaires.

Considéré comme capitale mondiale du Cobalt, la province du Lualaba est l’une des provinces dont le taux de pauvreté est élevé en particulier dans les milieux ruraux. Dans une récente sortie médiatique, Albert Yuma, président national de la Fédérations des Entreprises du Congo a qualifié de véritable arnaque l’investissement des miniers qui tirent le gros de la production minière pour ne laisser que des dettes à l’État congolais.

Bwana Muyenga