UNILU : Ce 9 juillet 2020 les entrées et sorties du Campus filtrées

0
66
Exif_JPEG_420

Lubumbashi s’est réveillée ce matin du 9 juillet sous une atmosphère agitée. Alors que les autorités locales avaient annoncé un confinement strict de la ville du 9 au 11 juillet afin de renforcer la riposte contre la Covid19, les militants de l’UDPS ont bravé cette mesure en maintenant leur marche qui, de surcroît, était interdite par le Maire de la ville.

cette situation n’a pas épargné les cités universitaires de Lubumbashi. À l’entrée principale du campus, un contrôle obligatoire sur présentation d’une pièce d’identité est effectué par groupe d’étudiants de la « brigade universitaire » .

« J’ai inventé une histoire pour l’entendre et échapper à ses menaces. Il a pris ma carte d’électeur, vérifié ( comme le font les policiers). Il m’a fait comprendre qu’il y avait interdiction d’accès au campus pour respecter le confinement et que je devrais rester chez moi en respect des autorités.
Heureusement c’était déjà après mon tour sur les cités universitaires »
relate un témoin.

Certaines voix parlent des promesses de récompense et assistance sociale pour les étudiants qui resteraient dans leurs HOME.  

Depuis la déclaration de l’État d’urgence en RDC suite à la pandémie du Covid-19, les étudiants internes vivent dans une précarité criante, certains d’entre eux ne survivaient que grâce aux petites activités commerciales liées à l’activité académique.